Porsche - Éditorial

Éditorial

Modèles 718 Boxster (WLTP)*
10,4 – 8,9
l/100 km
235 – 201
g/km

Ni plus. Ni moins. Le juste équilibre. L’adverbe « moins » est généralement associé aux notions de réduction, de privation ou encore de renoncement. Quand on renonce à quelque chose dont on ne veut plus, moins, c’est bien. Il en va ainsi du small house movement aux États-Unis. Ce mouvement social et architectural est la réponse à la tendance du « Bigger is better » qui prévaut sur le marché immobilier américain.

Dans le secteur de l’automobile, le minimalisme est un luxe. C’est le downsizing, la volonté de revoir à la baisse certains aspects techniques : le poids, la cylindrée, le nombre de cylindres… À ce titre, le progrès technologique et le perfectionnement technique constituent de puissants alliés. La question se pose alors : comment faire plus avec moins ?

Une réponse possible : le turbo, avec lequel Porsche a presque tout gagné, des championnats d’endurance aux courses de Formule 1 en tant que motoriste. Tout repose sur un principe simple : moins de cylindrée, moins de cylindres, moins de carburant consommé. Et plus de puissance. La 919 Hybrid de la catégorie LMP1 représente cette évolution technique mieux que toute autre voiture de course : puissance cumulée élevée associant récupération d’énergie à un moteur turbo quatre cylindres.

Du circuit à la route : prenons l’exemple de la nouvelle 911 Carrera (Type 991 II). Elle illustre à merveille cette évolution : moins de cylindrée, plus de puissance, plus de sobriété. Et si vous comptez les cylindres des nouveaux 718 Boxster, vous arriverez à un total de quatre, deux de moins que la génération Boxster précédente. Un désavantage ? Pas du tout. C’est en effet le plus grand gain en couple de toute l’histoire de ce modèle. Selon nos estimations, le 718 Boxster dans sa déclinaison la plus puissante devrait parcourir la boucle nord du Nürburgring en 16 secondes de moins qu’un Boxster S de la génération précédente, tout en consommant jusqu’à 13 % de carburant en moins selon les normes en vigueur. Alors, moins ou plus ?

C’est l’art du bon dimensionnement. Le rightsizing. Le bon choix, au bon moment. Nous ne disons pas : moins de Porsche, c’est plus de Porsche. Mais tout simplement : Porsche, c’est Porsche. Nous sommes fidèles à nous-mêmes. Ni grands, ni petits. Ni trop, ni pas assez. Nous sommes simplement meilleurs.

Quel que soit votre point de départ, quelle que soit votre destination : notre Christophorus vous accompagne.

Christophorus – le magazine des clients Porsche

Christophorus, revue officielle destinée aux clients Porsche, fait partie des plus anciens et des plus célèbres magazines clients du monde. Depuis son lancement en 1952, chaque édition fait l’objet d’une numérotation continue.

Ce magazine, baptisé d’après le saint patron des voyageurs, propose au lecteur toutes sortes d’informations intéressantes sur les véhicules de la marque et ses technologies, agrémentées d’incursions dans les coulisses de l’entreprise.

Le magazine Christophorus paraît actuellement cinq fois par an en allemand, anglais, français, italien, espagnol, portugais, russe, chinois, mandarin taïwanais, japonais, coréen, néerlandais et polonais.

Une selection d’articles sera successivement publiée en ligne tous les quinze jours.

Toutes les personnes intéressées par la marque et les produits Porsche sont invitées à s’abonner à Christophorus :